Public: étudiants du Groupe ESSEC que la crise sanitaire actuelle a placés dans des conditions financières délicates et qui souhaitent faire une demande d’aide dans le cadre de la CVEC.

Les domaines dont relèvent les aides d’urgence éligibles à la CVEC tels que définis par le courrier du MESRI du 30 mars 2020, et les directives du rectorat du 20 avril sont les suivants.

1.       La santé

Dépenses encourues dans le cadre du Covid-19, non prises en charge par la Sécurité Sociale ou la mutuelle. Ces dépenses peuvent inclure une livraison de médicaments ou un accompagnement à l’hôpital. Pourront être prises en charge aussi des dépenses qui surviendraient après le déconfinement pour des étudiants testés et placés à l’isolement.

2.       Les besoins alimentaires

Faute des lieux de restauration universitaires subventionnés, un surcoût pour le poste alimentation peut être envisagé. La prise en compte de ce volet passe par une justification de dépenses habituelles effectuées vers le resto U avant le confinement. 

3.       Les dispositifs de formation à distance

Sont compris les outils informatiques, les forfaits de téléphonie et d’accès internet, les frais d’impression. Les justificatifs devront démontrer le véritable besoin validé par les programmes, et la situation précédente (quel forfait internet était utilisé avant le confinement?).

4.       La perte de rémunération ou de gratification en cas de perte de job étudiant ou de stage gratifié

A ces cas peuvent s’ajouter les cas de suspension du stage qui entraîne un confinement sur un lieu autre que le domicile habituel dont l’étudiant doit payer le loyer jusqu’à la reprise de l’activité de son entreprise dans l’hypothèse où cette dernière non seulement arrête la gratification mais laisse supposer la reprise du stage, dès que possible.

A ces domaines prioritaires s’ajoutent

-       Les situations de handicap, non directement liées au Covid-19, mais nécessitant un suivi plus compliqué compte tenu du contexte

-        Les cas des étudiants internationaux susceptibles de souffrir de leur isolement, et pour lesquels les mesures mises en place (infirmière, psychologues, actions des étudiants eux-mêmes) ne se révèleraient pas suffisantes.


Par conséquent, les besoins déclarés par les étudiants doivent 

- être circonscrits dans le temps et 

- clairement apparaître comme ayant été occasionnés par la crise sanitaire.

Comment procéder?

- Afin que votre demande soit rapidement instruite, signalez votre demande d’aide sur la plateforme du registraire ESSEC Registrar.NET en ouvrant une requête “Covid-19 Aide”. 

- Téléversez ensuite en un seul PDF le formulaire “Demande d’aide Covid-19” (en pièce attachée ci-dessous) complété et tous vos justificatifs sur votre intranet MyRegistrar, section Mes démarches. Puis, sélectionnez pièce à téléverser “Covid-19 - tous justificatifs”. 

- Pensez à bien renseigner votre IBAN sur l'intranet - celui qui s'intitule "IBAN pour remboursement" pour que nous puissions y verser l'aide en question.