English below-

Un étudiant du Groupe ESSEC qui est encore mineur peut néanmoins bénéficier d'un prêt étudiant auprès des banques partenaires de l'ESSEC, en particulier auprès du partenaire historique qu'est le LCL de Cergy.


Rappel: les étudiants de nationalité non française doivent avoir un garant en France. Voir la FAQ sur nos banques partenaires.


Quand il a terminé son inscription en ligne et obtenu ses accès par le mail "Dossier d'inscription validé", l'étudiant doit téléverser sur MyRegistrar, l'attestation de la banque portant :


- le nom de l’étudiant

- le programme académique dans lequel l'étudiant est inscrit
- le montant du prêt
- la date de début du prêt

- une mention indiquant que la banque s’engage à verser à l’ESSEC la totalité du montant à payer pour la scolarité de l’étudiant dès qu’il a atteint sa majorité.


Si, au moment de sa majorité, l'étudiant annule son prêt, il reste redevable du montant de sa scolarité qu'il devra régler par tous les moyens possibles pour ne pas être soumis aux pénalités et sanctions décrites dans le contrat d'inscription signé électroniquement lors de son inscription faite en ligne.


****************

Minor students enrolled at ESSEC Business School may still borrow from ESSEC partner banks, in particular from LCL in Cergy


Reminder : non French students are required to have a guarantor in France. See our FAQ on our partner banks.


Once students have completed their enrollment and been granted access to MyRegistrar via the email "Enrollment file completed", they must upload in MyRegistrar their bank attestation bearing:


- the student's name

- the program of enrollment

- the amount of the loan

- the starting date of the loan

- the bank's commitment to disburse the funds to ESSEC  to pay for the student's tuition when student turns 18.


In case students cancel their loans when they attain their majority at the age of 18, they remain liable for the amount of their tuition and must pay by all possible means. Defaulting students are subject to penalties and sanctions as described in their enrollment contract.